Archives par mot-clé : album j’aime regarder les filles

Fais moi jouir

coutin/Coutin

Tu ouvres la porte et tu tombes la veste
Sur tes cuisses le cuir brille à la lune
Tu me regardes et tu ne dis rien
T’allumes une cigarette, une cigarette et tu fumes
Ton parfum flotte dans la nuit jusqu’au pied
Jusqu’au pied de mon lit
Tu ronronnes, tu ronronnes et tu miaules
Comme une chatte en folie et tu me dis

Jouir fais moi jouir fais moi jouir
Encore une fois
Ho ye ye ye
Jouir fais moi jouir fais moi jouir
Encore une fois
Ho ye ye ye

J’entends le zip de ta fermeture éclair et ton pas lourd
Et ton pas lourd sur le plancher
Tes ongles me déchirent la peau
Et ton souffle me brûle les lèvres
Alors tu écartes les jambes et tu gémis
Quand j’y pose ma langue
Et, dans la chaleur de ma bouche ton sexe se met
Ton sexe se met à danser et tu me dis tu me dis

Jouir fais moi jouir fais moi jouir
Encore une fois
Ho ye ye ye
Jouir fais moi jouir fais moi jouir
Encore une fois
Ho ye ye ye

Comme un animal

Coutin/Coutin

Les nuits sont courtes pour ceux qui s’aiment
La vie est courte pour ceux qui l’aiment
Je veux t’aimer comme un fou
Je veux t’aimer jusqu’au bout
Je veux t’aimer encore et plus fort
N’écoute pas ceux qui disent
Que c’est pas bien de s’aimer comme ça
Je veux t’aimer sans règles ni loi
Je veux t’aimer comme un animal

A deux pas du désir le délire
A deux pas de l’amour la mort
Je veux partir comme un ange
Oublier la peur et le froid
Je veux t’aimer comme un animal
N’écoute pas ceux qui veulent
Enchaîner le plaisir à l’ennui

Je veux t’aimer comme un animal
Je veux t’aimer comme un animal

Encore et plus fort
Comme un animal
Jeux veux t’aimer
T’aimer jusqu’au bout
Je veux t’aimer
T’aimer comme un fou
Je veux t’aimer
Comme un animal
Au delà du bien
Au delà du mal
Sans règles ni lois

Comme un animal
Je veux t’aimer
Encore et plus fort
Comme un animal
Encore et plus fort
Comme un animal

I wanna be your Dog

J’aime regarder les filles

Coutin/Coutin

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Sur leur peau le soleil caresse bien trop sage
Le vent qui les décoiffe
Un goût de sel sur mes lèvres

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Les hanches qui balancent et les sourires fugaces
Je regarde les vagues qui jouent avec leurs corps

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Leurs poitrines gonflées par le désir de vivre
Leurs yeux qui se détournent quand tu les regardes

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Le soleil sur leur peau qui joue à cache-cache
Et des ambres solaires le parfum volage

J’aime
Regarder les filles
J’aime regarder les filles
Regarder les filles
Regarder les filles
J’aime regarder les filles
Les filles
J’aime regarder les filles
Le soleil sur leur peau
Leurs hanches qui balancent
Leurs poitrines gonflées
J’aime regarder les filles

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Quand elles se déshabillent et font semblant d’être sage
Leurs yeux qui se demandent mais quel est ce garçon

J’aime
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Leurs ventres qui se collent sur le sable chaud
Le vent qui les décoiffe et les sourires fugaces
J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage

J’aime
Regarder les filles
Regarder les filles
Regarder les filles