Reporter

Coutin/Dufour

Il pleut du sang sur Manhattan
Les filles de la rue ont les yeux tristes
Et leurs cheveux collés de pluie
Sont comme les doigts de l’oubli
Tu balades ton spleen dons les rues désertes
Tu traînes les hôtels comme tu traîne ta vie
Sans personne avec qui partager tu détresse
Sans personne avec qui partager ta folie

Je ne sais pas je ne sais pas
Où je m’en irai
Mois je suis bien sûr de savoir
Quand il sera temps de m’en aller
Oui je suis bien sûr de savoir
Quand il sera temps de m’en aller

Je te déshabille comme on feuillette
Les pages d’un magazine
Tu me fais l’amour
Comme d’autres font de la gymnastique
T’as oublié mon nom
Et moi j’ai jamais su le tien
Tu gémis vers la fin
Tu fais semblant d’être bien

Je ne sais pas je ne sais pas
Où je m’en irai
Mais je suis bien sûr de savoir
Quand il sera temps de m’en aller
Oui je suis bien sûr de savoir
Quand il sera temps de m’en aller